Usinage de surfaces planes

Comment bien choisir le bon processus de finition? Cette question est souvent posée pour la fabrication de pièces ayant des surfaces planes de haute précision. La palette d’applications avec leurs exigences est d’ailleurs en conséquence d’une grande diversité ce qui met d’autant plus l’utilisateur devant un grand défi.

Dans le domaine de l’usinage de précision, nous avons à notre disposition 3 différents type de procédés de finition: la rectification double face, la technologie de superfinition plane et la rectification fine.

.

 

Rectification double face

La rectification double face entre en action dès qu’il s’agit de rectifier simultanément deux surfaces parallèles. Les pièces sont déposées en vrac dans des logements type „ alvéole“ sur un disque de transport puis celui-ci passe entre deux meules de rectification. La meule supérieure est positionnée avec un système de navigation pour obtenir un angle adéquat bien précis par rapport avec le meule inférieure. En conséquence, la fente d’entrebâillement ainsi créée entre les deux meules sera plus importante à l’entrée par rapport à la sortie. Par un dressage régulier, les meules gardent ainsi leurs formes et leurs pouvoirs coupants. La rectification double face fait parti des process de rectification classiques.

 

 

 

Superfinition de surfaces planes

Dans le process de la superfinition de surfaces planes, il s’agit principalement de l’usinage de la partie frontale avec une meule de type boisseau. La pièce est montée dans un système de mors de serrage puis mise en rotation. La meule est également mise en rotation puis se mettra en contact avec une très grande précision sur la pièce à usinée.

Dans le principe de base du process de la superfinition de surfaces planes nous avons également la possibilité de réglage typique au niveau du chariot de déplacement. Ainsi nous avons le réglage de l’ensemble de l’unité d’usinage dans deux direction. La première dite « Réglage du trait croisé » et la deuxième dite « Réglage du concave / convexe ». Avec ces deux possibilités de réglage, nous pouvons ainsi réaliser des surfaces planes, concaves, convexes ou sphériques. Mais nous nous démarquons vraiment par rapport aux autres process de rectification par le fait que notre outillage de coupe s’auto-affute lors de l’usinage et en conséquence ne nécessite en aucun cas de cycle continuel ou périodique de dressage de meule.

 

 

 

Rectification fine

Pour la rectification fine simultanée de deux surfaces parallèles et planes, nous déposons les pièces dans plusieurs disques d’entrainement. Ces disques d’entrainement sont pourvus sur leur diamètre extérieur de dentures et seront mis en rotation / orbitale grâce à une couronne d’entrainement centrale pourvue de tiges et l’ensemble en combinaison avec une grande couronne extérieure également équipée de tiges. L’usinage se réalise entre deux meules de rectification en rotation tout en sachant que c’est la meule supérieure qui exerce la force de travail. Pour une transmission optimale de la pression, la meule supérieure est installée sur un système pendulaire. Dans le domaine de la rectification fine, l’usinage par pression de charge est une caractéristique cruciale étant donné que nous travaillons toujours simultanément une certaine quantité de pièces. Ensuite toute la charge de pièces rectifiées sera déchargés puis une nouvelle charge de pièces brutes sera rechargée.

Chacune des trois technologies d’usinage possède des points forts à différents endroits. La technologie de la rectification double face sera par exemple privilégiée dès qu’il s’agit de faire un maximum d’enlèvement de matière avec un temps cycle très court. A titre d’exemple, nous pouvons rectifier à l’enfilade des cames en très grande série avec un temps de cycle sous la seconde.

Par contre nous opterons par la rectification fine dès qu’il s’agit d’une demande de recherche de précision dimensionnelle. Ainsi nous pouvons rectifier des composants de pompe hydraulique avec une précision de ±0,001mm.

En revanche, la superfinition de surfaces planes se caractérise par le fait que les pièces doivent être maintenues et en conséquence d’avoir la possibilité d’obtenir un positionnement géométrique par rapport à la surface de serrage. A titre d’exemple dans les composants de boite de vitesse, sur les pignons planétaires, il faudra respecter la perpendicularité entre l’alésage et la surface plane rectifiée.

Supfina Grieshaber GmbH & Co. KG

Schmelzegrün 7
77709 Wolfach / Allemagne
+49 7834 866-0
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Supfina Machine Company, Inc.

181 Circuit Drive
North Kingstown RI 02852-7439 / États Unis

+1 401-294-6600
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Solutions · Services · High Precision Abrasive Machining 

Superfinition · Finition plane · Rectification double face · Rectification fine · SpeedFinish® · Automation
 
Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Plus d' informations Ok